Accueil

Accueil

Ostéoporose
Tout savoir sur l'ostéoporose.
Lire la suite

Christine, 72 ans
“Un chien pourrait peut-être m’aider à bouger davantage.”
Lire la suite

 
Test minute du risque d’ostéoporose

Êtes-vous à risque ?

Faites ce test simple et rapide pour découvrir si vous êtes à risque.
Imprimez les résultats et parlez-en avec votre médecin lors de votre prochaine consultation.
Testez vos os

Nos outils

Vérifiez si vous êtes
à risque

Faites le test et découvrez si vous êtes à risque d’ostéoporose.
commencer

Préparez votre visite chez le médecin

Afin que votre médecin puisse vous aider, il est important de bien préparer votre consultation.
commencer

Testez votre intérieur

Vérifiez ce que vous pouvez améliorer dans votre habitation pour votre propre sécurité.
commencer

Check-list nutritionnelle

Assurez-vous de consommer 1200 mg de calcium par jour.
commencer

Check-list d'exercices physiques

Inspirez-vous de nos conseils pour bouger au quotidien.
commencer

 
Conseils nutritionnels

Mangez sainement et restez en bonne santé.

En adoptant une alimentation adéquate, vous pouvez améliorer la santé de vos os.
Nos conseils

Nos conseils pour manger sainement

Calcium

Objectif n°1 : le calcium

Vitamine D

La vitamine D, l’alliée du calcium

Protéines

Des protéines pour des os solides

Fruits et légumes

5 portions par jour

Glucides

À choisir judicieusement

 
Guide d’exercices physiques
Gardez la forme. Gardez votre
indépendance.
Il existe de très nombreuses manières de rester en mouvement.
Trouvez celle qui vous convient.
Bougez!

Exercices

Marie, 70 ans
“Ma taille a diminué de 5 cm”
Lire la suite

Vous avez des questions pour mieux connaître l'ostéoporose ? Découvrez ici nos réponses aux questions les plus fréquentes

Ménopause et ostéoporose sont-elles liées ?1

L’ostéoporose chez les femmes ménopausées
Avant la ménopause, les cas d’ostéoporose sont rares.1 À partir de 50 ans, une femme sur trois va présenter une ostéoporose,2 le risque augmentant avec l’âge. La carence hormonale qui survient au moment de la ménopause constitue un facteur de risque d'ostéoporose important.3 L'impact de la carence hormonale est d'autant plus fort que la ménopause a été précoce à la suite, par exemple, d’une ablation chirurgicale des ovaires.4
Les conséquences de la ménopause sur l’os
L’ostéoporose provoque une diminution de la densité et de la qualité des os. En devenant plus minces et plus poreux, les os se fragilisent et le risque de fractures osseuses est plus élevé.3
Le déficit en oestrogènes et l’âge entraînent un déséquilibre entre les phénomènes de formation et de destruction de l'os, au profit de cette dernière. La perte osseuse porte sur l’ensemble du squelette.3
Les femmes les plus exposées au risque d’ostéoporose et de fractures sont notamment:4
  • Les femmes précocement ménopausées (avant l'âge de 40 ans).
  • Celles qui ont déjà présenté une fracture à l’âge adulte, témoignant d’une fragilité osseuse, c’est-à-dire survenue lors d’un choc limité.
  • Celles dont la grand-mère ou la mère est ostéoporotique et a présenté des fractures, notamment du col du fémur.
  • Les femmes dont le poids est trop faible.
  • Les femmes qui consomment excessivement de l’alcool et/ou qui fument.
  • Celles qui ont reçu des corticoïdes de façon prolongée.
  • Celles qui ont un capital osseux faible.
Sources :

Quelles sont les fractures les plus fréquentes dues à l’ostéoporose ?

L'ostéoporose est responsable de nombreuses fractures. A l’exception du crâne, des os de la face, du rachis cervical, des trois premières vertèbres thoraciques, des mains et des orteils, tous les os peuvent potentiellement être touchés par une fracture due à l’ostéoporose.1 Les fractures des vertèbres, du col du fémur et du poignet sont les plus fréquentes.
Si vous avez été victime d'une fracture après l'âge de 50 ans et à la suite d'un traumatisme peu important comme par exemple une chute de votre hauteur ou d'une hauteur équivalente, parlez-en à votre médecin pour savoir si celle-ci n'est pas liée à l'ostéoporose.
Typologie des fractures les plus fréquentes
La fracture du col du fémur est la plus invalidante. Le risque de fracture augmente fortement avec l’âge. Ces fractures surviennent suite à une chute dans 9 cas sur 10 et touchent 3 fois plus les femmes que les hommes.2 La conséquence la plus directe peut être une perte d’autonomie.
La fracture des vertèbres, ou fracture vertébrale, peut entraîner une diminution de la taille, une incurvation du dos qui se voûte (cyphose), voire une scoliose et des douleurs chroniques. Au quotidien, des mouvements spécifiques peuvent contribuer à protéger les vertèbres. Par exemple, lorsque l’on doit se pencher vers l’avant, il est préférable de plier les genoux plutôt que le dos. De même, il est conseillé d’éviter les mouvements qui exercent une pression sur le dos comme soulever un matelas pour border un lit, porter un enfant, pelleter, etc.3
La fracture du poignet est souvent la première fracture due à l’ostéoporose. Sa fréquence augmente avec l’âge et si une première fracture apparaît dès 50 ans, elle peut être le signe annonciateur de la survenue d’autres fractures.4
L’ostéoporose cause également d’autres fractures importantes et invalidantes (bassin, côte, humérus, tibia-péroné, clavicule, omoplate, sternum, autres fractures de l’extrémité supérieure du fémur).
Sources :

Ma mère souffre d’ostéoporose, et moi ?

L’hérédité joue un rôle important dans la survenue de l’ostéoporose. Si votre mère ou votre grand-mère maternelle a souffert d’ostéoporose ou d’une fracture ostéoporotique, il faudra être d’autant plus vigilante.1
Hérédité et fragilité osseuse
Si les causes médicales précises de l’ostéoporose ne sont pas complètement connues, de nombreux facteurs peuvent être à l’origine de la maladie. L’hérédité est l’un de ces facteurs. Le risque d’ostéoporose augmente chez les femmes ayant les facteurs de risque suivants:2
Ménopause avant 40 ans
Maigreur
Prise de médicaments délétères pour le squelette, comme par exemple la prise de corticoïdes au long court
Antécédents de fracture
Âge avancé
Sexe féminin
Génétique (antécédents familiaux d’ostéoporose)
Inactivité physique
Carence vitaminocalcique
Tabagisme
Alcoolisme
Certaines maladies
Une femme dont la mère a eu une fracture de la hanche court deux fois plus de risques de subir la même fracture en vieillissant.3  La fracture étant l’une des principales causes de placement en maison de repos, il est important de s’en préoccuper à temps. De même, les enfants de parents ostéoporotiques ont une densité osseuse plus faible que les enfants de parents sans ostéoporose.3
Prévenir l’ostéoporose dès le plus jeune âge
Pour prévenir l’apparition de l’ostéoporose et conserver une masse osseuse suffisante, une bonne hygiène de vie est essentielle. Elle passe par l’activité physique, une alimentation saine et équilibrée et une exposition solaire raisonnable.3
Chez l’enfant et l’adolescent, une alimentation riche en calcium et en vitamine D permet de constituer une bonne masse osseuse.5
Sources :

L’ostéoporose est-elle douloureuse ?

D’un point de vue clinique, l’ostéoporose est considérée comme une maladie silencieuse. Elle est indolore jusqu’au moment où une première fracture apparaît.
Cette maladie silencieuse, et insuffisamment dépistée, est en effet responsable de nombreuses fractures des vertèbres, du poignet, de la hanche et du col du fémur. Plus de 80.000 fractures sont liées à l’ostéoporose en Belgique, chaque année.1 En outre, les fractures vertébrales sont asymptomatiques dans deux tiers des cas.2
L’ostéoporose a un réel impact dans la vie quotidienne des personnes qui en souffrent, tant au niveau physique que psychologique:1
Sur le moral
Sur l’image de soi
Sur les activités physiques
Sur les loisirs
Sur la vie familiale
Sur les activités sociales
Sur la vie professionnelle
Dans une moindre mesure, les personnes atteintes d’ostéoporose ressentent des difficultés dans leur vie de couple, notamment au niveau sexuel, et peuvent également à la suite d'une fracture avoir des difficultés à réaliser seules les gestes de la vie quotidienne comme se laver ou s’habiller.
Sources :

BL-PRO-0621-00011 (v1.0) Date de création 28 juin 2021