Marie

Marie, 70 ans
Quand le médecin m’a dit que ma taille avait diminué de plus de 5 cm, la première chose qui m’a traversé l’esprit après le choc initial a été : “Voilà pourquoi je ne parviens plus à atteindre l’étagère du haut“.
Lire le témoignage

Comment tout a commencé
Lors d’un check-up de routine, mon médecin m’a mesurée et m’a appris que j’avais perdu 5 cm. Je ne parvenais pas à y croire.
J’avais ressenti pas mal de douleurs au niveau du dos au fil des ans, mais je n’aime pas me plaindre. Ensuite j’ai constaté que je rapetissais. J’ai commencé à avoir des difficultés à atteindre les choses qui se trouvaient sur l’étagère du haut dans la cuisine, chose que je faisais facilement auparavant.
Mon médecin a évoqué l’ostéoporose mais pour confirmer le diagnostic, j’ai dû passer des tests supplémentaires, notamment une radiographie du dos et un examen de la DMO (densité minérale osseuse). La radio a révélé une fracture vertébrale ancienne qui était probablement à l’origine de mes nombreuses douleurs au dos et l’ostéodensitométrie a confirmé le diagnostic d’ostéoporose.
Ce que j’ai changé
J’avoue que le diagnostic a été un choc. Mais j’ai été forcée de m’interroger sur mon mode de vie et je me suis aperçue que je négligeais ma santé.
Après avoir discuté avec le médecin, j’ai commencé à mettre en place certains changements tout en démarrant mon plan de traitement. J’ai adapté mon alimentation pour y inclure plus de fruits et de légumes, ainsi que des suppléments de calcium et de vitamine D. J’ai aussi trouvé des exercices physiques bien utiles à faire sur osteoporosenews.be. J’utilise même quelques poids légers !
Et quand je suis à la maison, je me sers d’un petit escabeau pour atteindre l’étagère du haut. Je n’ai pas peur de tomber parce qu’il est équipé d’une solide poignée.

Comment cela m’a aidée
Je suis déterminée à rester active et autonome. Alors adopter dès aujourd’hui quelques changements est un bien petit prix à payer pour rester en bonne santé et éviter les fractures.
Comment je me sens aujourd’hui
Je ne vais pas mentir, j’ai toujours mal au dos, mais ce n’est plus aussi douloureux qu’avant.
Je suis déterminée à rester active et à ne pas retomber dans mes travers.
Pourtant, j’ai peur que ce ne soit pas suffisant et je crains de finalement perdre mon autonomie si je me fracture une autre vertèbre.

Conseil nutritionnel

Mangez sainement et restez en bonne santé

Ce que vous mangez – et ne mangez pas – peut avoir un impact important sur votre santé et votre bien-être. Consultez la liste des aliments que vous devriez (ou ne devriez pas) consommer si vous souffrez d’ostéoporose ou si vous souhaitez prévenir la maladie.
En savoir plus
Témoignages

Plus de témoignages

Helen, 70 ans

“Pour pouvoir veiller sur ceux que j’aime, je dois d’abord veiller sur moi.”

Sarah, 70 ans

“Je me sens pleine d’énergie et je veux rester active, malgré mon âge !

Paul, 77 ans

“Mes os sont peut-être âgés, mais mon cœur est resté jeune !”

Doris, 79 ans

“Je dois rester active si je veux continuer à suivre le rythme de mes petits-enfants.”

Jane, 70 ans

“Une amie m’a suggéré de faire le test et ma vie a changé, en mieux !”

Alice, 74 ans

“J’ai toujours pris soin des autres. Je ne veux pas être un fardeau à présent.”