Sarah

Sarah, 70 ans
“C’est fou comme ces petits changements m’ont aidée à garder mon autonomie.”
Lire le témoignage

Comment tout a commencé
Ma ménopause s’est déclarée à la fin de la quarantaine et mon médecin m’a prescrit un THS (traitement hormonal substitutif). J’étais relativement jeune pour être déjà confrontée à la ménopause, mais je ne me suis pas préoccupée des conséquences à long terme sur ma santé. Ce n’est que 10 ans plus tard que mon médecin m’a suggéré une ostéodensitométrie.
L’examen s’est révélé positif pour l’ostéoporose post-ménopausique.
Ce que j’ai changé
Mon diagnostic m’a permis de m’interroger sur ma vie et de mettre en place de petits changements pour rester en bonne santé mais surtout pour éviter les fractures. J’étais en effet tout particulièrement inquiète à l’idée de ne plus pouvoir m’occuper de mon époux malade en cas de fracture.
Mon alimentation s’est améliorée, je mange 5 portions de fruits et légumes par jour. Cela ne veut pas dire que je ne me fais jamais plaisir, seulement plus aussi souvent qu’avant.
Mon médecin m’a dit de bouger. Donc, plutôt que de prendre la voiture pour aller faire mes courses dans le quartier, je marche ou je prends mon vélo. Je fais aussi les exercices disponibles sur osteoporosenews.be.
Et mes traitements ont été adaptés pour mieux préserver la santé de mes os. C’est peut-être le fruit de mon imagination, mais j’ai l’impression de sentir les médicaments faire leur effet. Alors, je suis mon traitement à la lettre.
Comment cela m’a aidée
Je me suis occupée de mes parents jusqu’à leur décès et je me souviens que ma mère me disait qu’elle ne voulait pas être un fardeau pour moi, mais elle était trop faible pour se débrouiller seule. À l’époque, je ne la comprenais pas vraiment. Maintenant, je la comprends, et je ne veux pas mettre ma fille dans la même situation. C’est pourquoi je suis décidée à rester indépendante et à éviter les fractures pour prendre soin de moi-même et de mon époux malade. En plus, en restant active, je profite davantage du temps que je passe avec mes petits-enfants.

Comment je me sens maintenant
Petits changements, impact considérable
Je pense qu’il était important de poser un diagnostic précoce. Ces petits changements ont eu – et auront encore – un impact considérable sur ma santé à long terme.

Conseil nutritionnel

Mangez sainement et restez en bonne santé

Ce que vous mangez – et ne mangez pas – peut avoir un impact important sur votre santé et votre bien-être. Consultez la liste des aliments que vous devriez (ou ne devriez pas) consommer si vous souffrez d’ostéoporose ou souhaitez la prévenir.
En savoir plus
Témoignage

Lire d’autres témoignages

Doris, 79 ans

“Je dois rester active si je veux continuer à suivre le rythme de mes petits-enfants.”

Jane, 70 ans

“Une amie m’a suggéré de faire le test et ma vie a changé, en mieux !”

Alice, 74 ans

“J’ai toujours pris soin des autres. Je ne veux pas être un fardeau à présent.”

Helen, 70 ans

“Pour pouvoir veiller sur ceux que j’aime, je dois d’abord veiller sur moi.”

Sarah, 70 ans

“Je me sens pleine d’énergie et je veux rester active, malgré mon âge !

Paul, 77 ans

“Mes os sont peut-être âgés, mais mon cœur est resté jeune !”